La quête de la subsistance est un Jihad


Partagez l'article ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Email this to someone
email
Print this page
Print
Celui qui sort (à la recherche de sa subsistance) pour ses enfants, pour ses parents, pour sa propre personne, alors c’est dans le sentier d’Allah (Fi sabiliLlah)
Par Shaykh Muhammad Al’Anjary
« Demander aux gens est une chose interdite sauf en cas de nécessité contraignante, la main haute est meilleure que la main basse,
la main basse : celle qui prend
Il est obligatoire de laisser les enfants comme l’a dit le prophète Muhammad ﷺ, à qui ? au compagnon qui donnait tout son argent dans le sentier d’Allah, Il dit, laisse les riches ! (c’est à dire les enfants).
C’est pour cela qu’un homme passa devant les compagnons, il était le détenteur d’une haute motivation. ils dirent, si seulement cela était dans le sentier d’Allah. Il était le détenteur de motivation, de conviction et de sérieux dans son avancement. Les compagnons dirent alors, si seulement cela était dans le sentier d’Allah. Qu’a dit Muhammad ﷺ ? Si celui la est sorti (à la recherche de la subsistance) pour ses enfants, alors c’est dans le sentier d’Allah, et si celui là est sorti pour ses parents, alors c’est dans le sentier d’Allah, et si celui là est sorti pour sa propre personne, afin de se passer des gens (ne pas avoir besoin d’eux), alors c’est dans le sentier d’Allah, et si celui là est sorti pour se vanter et s’enorgueillir, alors c’est dans le sentier du Shaytan,
Observe ce hadith, là il y a la compréhension prophétique.
Si celui là est sortir pour les enfants, parcourir la terre, avec sérieux, afin d’acquérir le pain pour ces enfants, par Allah Muhammad ﷺ l’a dit : c’est dans le sentier d’Allah ! « Il suffit comme péché, pour l’homme, que de délaisser son foyer » » (hadith authentique)
Traduit par Anas Abou Malik Al-Maimouni
Audio en Arabe : https://soundcloud.com/annahj-alsuna/brskesqzok7o
Partagez l'article ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Email this to someone
email
Print this page
Print