L’épreuve du savant Al-Albany, sa patience et sa fermeté sur la vérité


Partagez l'article ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Email this to someone
email
Print this page
Print

L’épreuve du savant Al-Albany, sa patience et sa fermeté sur la vérité

Racontée par Shaykh Muhammad Al’Anjary

« Nasseru-Dine Al-Albany était un homme vivant en Albanie, qui a émigré vers la Syrie lorsque le communisme vint en Albanie, l’âge d’Al-Albany était alors de 5 ans. Il étudia dans les écoles académiques, mais le père l’a retiré de ces écoles afin qu’il soit avec les récitants et qu’il étudie la science (religieuse). Al-Albany s’est anobli (par la science), et il étudia jusqu’à qu’il puisse être en mesure de déclarer, à Damas, l’interdiction de prier dans la mosquée des Omeyyades, qui est considérée comme la plus importante mosquée en Syrie. Il dît donc qu’il n’est pas permis de prier dans cette mosquée à cause de la présence d’une tombe.
A partir de là, Al-Albany fut attaqué. Le père de Nasseru-Dine Al-Albany vint à lui en disant : Ô mon fils, n’écoutes tu donc pas ? Ne patientes tu donc pas ? Soit tu es d’accord avec eux, soit tu gardes le silence. Al-Albany continua à mettre en garde contre cette mosquée en disant qu’il n’est pas permis de prier dans cette mosquée. Son père vint à lui pour la seconde fois en disant : Ô mon fils, soit tu gardes le silence, soit tu t’en vas. Le père dit à son fils : ou soit tu t’en vas !
Al-Albany -qu’Allah lui fasse miséricorde- répondit : Ô mon père, laisse moi 3 jours. Al-Albany -qu’Allah lui fasse miséricorde- dît : « J’ai donc réuni mes livres », il était horloger, « et j’ai pris mes affaires ».
Le troisième jour fut venu, le père demanda : « alors ? » Al-Albany répondit : « Ô père, je m’en vais »
Cet Imam, ce savant Al-Albany voyagea vers l’Arabie Saoudite et fut expulsé, il voyagea vers les Emirats et fut expulsé, il voyagea vers la Jordanie et fut expulsé.
Al-Albany s’installa dans le désert pendant 6 mois habitant une tente car tous les pays l’on refusé.
6 mois dans une tente jusqu’à qu’une entente soit trouvée avec le roi de Jordanie afin qu’il soit accepté à condition de ne pas se réunir avec quiconque et de ne pas donner de cours etc…
Et moi (Sh. Al-Anjary) j’ai vu de mes propres yeux une pancarte sur la porte de la demeure du Shaykh, la demeure de Shaykh Al-Albany lorsque je lui ai rendu visite, il était écrit dessus : « il n’est pas autorisé à plus de 2 personnes d’entrer »
Observe cet homme, toutes ces affaires, tous ces obstacles, l’ont-ils empêché d’être sur la vérité ?!
la réponse est non !
L’affaire est donc une affaire soit d’instabilité soit de fermeté !
Al-Albany a donc été ferme sur cette voie, Bonheur à lui, nous espérons pour lui cela »

Traduit par Anas Abou Malik Al-Maimouni
Source audio en arabe à partir de la 28min 50 sec :http://goo.gl/Nh6kk

Partagez l'article ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Email this to someone
email
Print this page
Print