Le savais-tu : L’obéissance au détenteur d’autorité


Partagez l'article ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Email this to someone
email
Print this page
Print

Le savais-tu : L’obéissance au détenteur d’autorité

Par Shaykh Dr Muhammad Bazmoul

« Sais-tu que l’obéissance à ton dirigeant, et la patience sur cela, même s’il transgresse et commet des injustices est ton chemin pour le paradis !
Et sais-tu que sortir contre ton gouverneur, et ne pas patienter face à lui est ton chemin pour l’enfer !

D’après Abou Hourayra le prophète ﷺ a dit :
« Toute ma Communauté entrera au Paradis sauf celui qui refuse »
On lui demanda : « Qui peut refuser ? »
Il dit : « Celui qui m’obéit entrera au Paradis, et celui qui me désobéit aura refusé »
(Rapporté par Al-Bukhary dans Kitab Al-I’tissam Bil Kitab Wal Sunna, chapitre Al-Iqtida Bi Assunan n°7280, et par Muslim dans Kitab Al-Imara chapitre Oujoub Ta’at Al-Oumara Hadith n°1835)

D’après Abou Hourayra -qu’Allah l’agrée-, le prophète ﷺ a dit :
« Celui qui m’obéit a certes obéi à Allah et celui qui me désobéit a certes désobéi à Allah. Et celui qui obéit au dirigeant m’a certes obéi et celui qui désobéit au dirigeant m’a certes désobéi »
(Rapporté par Al-Bukhary dans le Kitab Al-Ahkam, chapitre Ati’ou Allah wa Ati’ou Ar-rassoul n°7137, Muslim dans Kitab Al-Imara chapitre Oujoub Ta’at Al-Oumara Hadith n°1835)

Observe donc, -qu’Allah te fasse miséricorde- comme le messager d’Allah a affilié l’obéissance du dirigeant à son obéissance, et la désobéissance du dirigeant à sa désobéissance ?! Et comment il a affilié son obéissance à l’entrée au paradis, et sa désobéissance au refus d’entrer au paradis ?!

Le résultat :

Celui qui obéit au dirigeant a certes obéi au messager ﷺ, et celui qui obéi au messager ﷺ entre au paradis.
Celui qui désobéi au gouverneur a certes désobéi au messager ﷺ, et celui qui désobéi au messager refuse (de lui même) l’entrée au paradis »

Source : http://mohammadbazmool.blogspot.fr/2015/02/blog-post_40.html

Traduit par Anas Abou Malik Al-Maimouni

Partagez l'article ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Email this to someone
email
Print this page
Print