La position du musulman vis à vis des divergences entre savants


Partagez l'article ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Email this to someone
email
Print this page
Print

La position du musulman vis à vis des divergences entre savants

Par Shaykh Dr. Muhammad Ibn ‘Umar Bazmoul

« Lorsque le musulman se dresse face à une divergence entre savants, il est soit :

– Une personne de la masse
– Une personne capable d’accomplir un effort de déduction scientifique (Ijtihad)
– Un suiveur

Quant à la personne de la masse, c’est celui qui ne connait pas la preuve et qui ne connait pas la science. Son obligation légale est d’interroger les gens de science. Et lorsqu’il interroge un savant en qui il a confiance scientifiquement et religieusement, il lui est légalement obligatoire de prendre la Fatwa de celui qui lui émet, sauf si une personne en qui il a confiance l’informe que la parole de ce savant contredit le Quran, ou la Sounnah, ou le consensus, ou la logique saine.
A part ce cas précis, la doctrine de la personne de la masse est identique à la doctrine de celui qui lui émet une Fatwa. Il lui est obligatoire de se conformer à sa parole et de la prendre, et il ne lui est pas permis de délaisser sa parole pour la parole d’un autre, sauf le cas évoqué (précédemment)

En revanche, si la personne est capable d’accomplir un effort de déduction scientifique et qu’il peut jeter un oeil sur les preuves, sur les différentes paroles et sur les divergences, son obligation est d’accomplir cet effort de déduction scientifique, de chercher à y voir plus clair sur le sujet et de suivre ce que lui indique son effort de déduction.

Cependant, s’il n’a pas atteint ce degrés lui permettant d’accomplir cet effort de déduction scientifique, il sera un cran au dessus de la personne de la masse et un cran en dessous de celui qui est capable d’accomplir l’effort de déduction, il est donc parmi les étudiants en science connaissant la preuve, il est nommé « suiveur ». Son obligation est de suivre le sujet/l’avis sur lequel la preuve lui a été éclairci. »

Source : http://mohammadbazmool.blogspot.fr/2015/01/blog-post_8.html

Traduit par Anas Abou Malik Al-Maimouni

Partagez l'article ...Share on Facebook
Facebook
0Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Email this to someone
email
Print this page
Print