La lumière du discernement


Partagez l'article ...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Email this to someonePrint this page

La lumière du discernement


Par la plume de Shaykh Muhammad Al’Anjary


« Le prêche du prophète ﷺ et ses compagnons est établi sur le discernement, Allah dit (traduction rapprochée des sens) : « Qu’on exalte la Bénédiction de Celui qui a fait descendre le Livre de Discernement sur Son serviteur, afin qu’il soit un avertisseur à l’univers »
et parmi les noms du Quran : Al-Furqan (le discernement), et parmi les noms du prophète ﷺ, Al-Moufarriq et Al-Fariq (celui qui discerne/distingue), donc, la distinction entre le Vrai et le Faux fait parti des fondements de la religion et de sa base, et parmi les attributs des gens de la vérité est qu’ils discernent le Vrai du Faux, ils sont distinctifs, ils se précipitent vers la distinction entre le Vrai et le Faux, et cela est tiré de la parole du prophète ﷺ concernant les compagnons qui seront sous l’ombre d’Allah le jour où il n’y aura point d’ombre hormis la Sienne : deux hommes qui se sont aimés pour Allah, ils se sont rassemblés pour lui et se sont séparés pour lui »

La piété est donc la voie de l’union des gens de la méthodologie de vérité et leur point de rencontre, et la piété est la voie de divergence avec les détenteurs de fausses méthodologies, Allah dit (traduction rapprochée des sens) : « Ô vous qui avez cru! Si vous craignez Allah Il vous donnera le discernement »
Le croyant détient donc le discernement avec lequel il distingue les détenteurs de méthodologies déviées et de paroles faussées des détenteurs de la méthodologie de vérité et de la méthodologie unique et le Droit Chemin, et cela a été prononcé par les compagnons du prophète lorsque Al-Miqdad Ibn Al-Aswad dît que le prophète ﷺ fut venu avec le discernement par lequel il discerne entre le Vrai et Faux et il divise entre le père et le fils. Rapporté par Ahmad et authentifié par Al-Albany

L’enseignant Sounni enseigne à ses élèves le discernement et fait en sorte qu’ils distinguent le Vrai du Faux.

Quant à l’enseignant escroc, il fait en sorte que sa matière rejoigne, en majeure partie, je dis bien en majeure partie et non pas entièrement, les détenteurs de prêches erronés, et soit en accord avec ce que les Mashayikhs des groupes islamo-politique expriment.
Ce Shaykh escroc a certes éteint la lumière du discernement de laquelle Allah dit (traduction rapprochée des sens) : « Et c’est ainsi que Nous t’avons révélé un esprit [le Coran] provenant de Notre ordre. Tu n’avais aucune connaissance du Livre ni de la foi; mais Nous en avons fait une lumière par laquelle Nous guidons qui Nous voulons parmi Nos serviteurs. »

La base du discernement est la division entre deux choses, et la fraction entre elles en laissant apparaitre l’argument et le secours, c’est pour cela que la mère des croyants ‘Aisha -Qu’Allah l’agrée- accordait au discernement sa juste valeur en disant :
« Par celui qui a descendu le discernement sur Muhammad » Rapporté par Ahmad et authentifié par Al-Albany.

Celui qui est donc le plus attaché et suit le plus ce sur quoi étaient les compagnons du prophète ﷺ sera le plus distinctif (entre le Vrai et le Faux),
Et celui qui est le plus éloigné du suivi des compagnons sera le plus éloigné du discernement, et lui, ainsi que ses élèves auront mêlé la lumière du discernement aux ténèbres du Faux.
« Qu’on exalte la Bénédiction de Celui qui a fait descendre le Livre de Discernement sur Son serviteur, afin qu’il soit un avertisseur à l’univers »

Je demande donc à Allah le Très Haut, L’Immense d’orienter mes frères du site Nida Al-Islam à révéler le discernement entre le Vrai et le Faux et de les appuyer sur cela. »

Ecrit le 1/9/2007
Original en arabe : http://www.al-sunna.net/articles/file.php?id=4439

Traduit par Anas Abou Malik Al-Maimouni

Partagez l'article ...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Email this to someonePrint this page